Après 153 participations, Paul a été éliminé ce jeudi 10 octobre des 12 coups de midi sur TF1. Le jeune homme projetterait déjà de revenir sur le petit écran.
TF1Capture vidéo

Paul "a repris ses cours à la fac de Grenoble"

Invaincu depuis le 29 avril dernier, Paul impressionne les téléspectateurs des 12 coups de midi par ses connaissances et sa mémoire. Certaines personnalités sont même tombées sous le charme du candidat originaire de Grenoble. Atteint du syndrome d'Asperger, le jeune homme de 20 ans a su surmonter ses angoisses face aux rythmes effrénés des enregistrements, le bruit et les lumières sur le plateau de tournage.

Il a également fait face aux critiques de certains internautes qui le soupçonnaient de favoritisme. Ces derniers accusaient la production du jeu de se servir du candidat pour faire oublier Christian Quesada, le recordman du programme actuellement écroué pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques".

L'incroyable parcours de Paul dans le jeu de TF1 a cependant pris fin à la suite d'un duel contre un candidat prénommé Jean-Charles sur une question concernant les présidents de la Ve République ce jeudi 10 octobre. Parti sous les applaudissements du public, celui que l'on surnomme "Wiki Paul" a cumulé une belle cagnotte de 691 522 euros au cours de ses six mois de présence sur le plateau du jeu animé par Jean-Luc Reichmann.

L'ex-maître de midi revient toutefois dans l'émission de ce vendredi 11 octobre pour recevoir son chèque. Cependant, les téléspectateurs ne savent pas forcément que l'émission de l'élimination de Paul a été enregistrée le 30 août dernier, comme le rapporte de nombreux médias en se basant sur le message d'un internaute qui assure avoir été dans le public. Entre la date de l'enregistrement et le jour de la diffusion de l'émission de Paul, de nombreuses rumeurs ont alors circulé sur les réseaux sociaux notamment la date exacte de son élimination et la question qui l'a fait vaciller.

Le 16 septembre dernier, Cyril Hanouna a affirmé dans Touche pas à mon poste que l'étudiant en histoire "a repris ses cours à la fac de Grenoble". Une nouvelle qui prend de l'épaisseur lorsque l'animateur indique qu'il a également eu ses parents au téléphone. Ces derniers lui ont confié que "pour le bien de leur enfant, il était temps que Paul s’en aille. Le rythme des enregistrements était très soutenu et pour son bien, il fallait que ça cesse et qu’il se repose". Si le jeune homme n'est désormais plus le maître de midi sur TF1, il aurait désormais trouver un nouvel objectif... on pourrait même le revoir très rapidement sur le petit écran.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.