Les deux ex-élus LR condamnés en mai dernier pour blanchiment de fraude fiscale se sont attirés une vague de commentaires hargneux après avoir enfreint une règle du déconfinement.
Patrick Balkany, méconnaissable, et sa femme Isabelle, radieuse, se font dézinguer après cette photo en terrasse !

Dans l'univers "fantastique" de la famille Balkany, l'art de vivre se mue parfois en apparentes provocations. Nul ne sait vraiment si, cette fois tout du moins, l'intention était de faire un petit pied de nez aux lois du moment, mais Patrick et Isabelle se font étriller sur les réseaux sociaux depuis plusieurs heures. La faute à une photo pas si anodine, postée mardi 2 juin sur Twitter par l'ancienne adjointe au maire de Levallois-Perret. On y voit les époux paradant au bout d'une table, en compagnie de plusieurs proches, sur la terrasse d'un café de leur fief des Hauts-de-Seine. En légende, elle écrit, visiblement folle de joie : "Yeeeees !! Réouverture des terrasses du Petit Poucet de Levallois avec de vrais amis Levalloisiens ! Bonheur...". Notons qu'à ses côtés, son mari et ancien élu de longue date de la ville est quasiment méconnaissable. Cheveux coupés très courts, lunettes aux montures sombres, regard plus sombre que d'ordinaire, chemise à motifs... Patrick Balkany a radicalement changé de look.

On avait dit 10 personnes maximum...

Or, sur ce cliché, un détail interpelle. Onze personnes figurent à cette table, faisant en outre fi des distanciations physiques. La règle est pourtant clairement édictée depuis la fin du confinement, les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits. Dans le cas des Balkany, dont les démêlés avec la Justice et la récente lourde condamnation pour blanchiment de fraude fiscale constituent une saga...