Dans une cérémonie des Oscars à l'ambiance plutôt feutrée, Glenn Close a littéralement mis le feu à la salle en improvisant un twerk endiablé.
Oscars 2021 : le twerk endiablé de Glenn Close met le feu à la salle et fait halluciner les internautesshutterstock

C'était une édition particulière pour les Oscars, à plus d'un titre. Les longues périodes de fermeture des salles, depuis plus d'un an, ont eu un impact sur les nominations, laissant la part belle aux films sortis sur les plateformes comme Mank (Netflix) ou Soul (Disney+). Pourtant, les grands vainqueurs de la soirée sont bien des films qui pourront être vus prochainement sur grand écran en France : d'abord Nomadland (sortie prévue le 9 juin chez nous) de Chloé Zhao qui a remporté les prix du Meilleur Film, de la Meilleure Réalisation et de la Meilleure Actrice pour Frances McDormand et The Father (sortie courant juin) du Français Florian Zeller, récompensé de la Meilleure Adaptation et du Meilleur Acteur pour Anthony Hopkins. Les restrictions sanitaires en vigueur ont aussi obligé l'Académie à réinventer la soirée. Exit la grande salle du Dolby Theatre, la plupart des nommés étaient présents dans une salle aménagée à l'intérieur de la gare Union Station, à Los Angeles, donnant une impression d'intimité et de convivialité bienvenue à la soirée.

Pour rajouter un peu d'ambiance, les organisateurs de la soirée, chapeautée par le réalisateur Steven Soderbergh, avaient décidé de faire appel au DJ et muscien Questlove, du groupe The Roots. Entre deux récompenses, celui-ci proposait de faire participer la salle à un blind test géant autour des chansons cultes des Oscars, l'acteur Lil Rey Howery (Get Out) étant chargé de passer entre les...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >