Ophélie Winter était l'invitée de Boomerang, ce mercredi 16 juin, elle est revenue sur le violent cambriolage dont elle a été victime il y a plusieurs années, et qui l'a marquée physiquement.
Ophélie Winter revient sur ce violent cambriolage dont elle a été victime : elle a été défigurée (VIDEO)

Invitée de l'émission Boomerang sur France Inter, ce mercredi 16 juin, Ophélie Winter s'est confiée sur les différents sujets qu'elle aborde dans son livre Résilience. Elle évoque entre autres ses problèmes liés aux médias, mais aussi les violences subies dans son enfance ou encore le terrible cambriolage dont elle a été victime, il y a plusieurs années. La jeune femme avait été grièvement blessée notamment au visage et assure avoir beaucoup de mal à s'accepter physiquement désormais.

Interrogée par Augustin Trapenard sur ce qu'elle ressent désormais lorsqu'elle aperçoit son reflet, Ophélie Winter révèle rapidement : "J'essaie d'éviter les miroirs parce que j'ai eu un cambriolage très violent qui m'a défiguré, donc je ne me supporte plus dans un miroir", a-t-elle lancé froidement. Un véritable handicap pour l'artiste de 47 ans, notamment dans ses projets professionnels : "Là, on me propose de faire des films et tout… mais je me dis : 'Oh la la la… il faut un chef op' génial (directeur de la photographie, ndlr)', faut vraiment… parce que je m'angoisse quoi !". Et Ophélie Winter de confier ne plus pouvoir se regarder : "J'avais déjà du mal à 20 ans, donc imaginez la dysmorphophobie, plus ça !", a-t-elle expliqué. Le journaliste de France Inter assurant, lui, qu'il voyait une "résiliente" faisant référence au titre de son ouvrage.

Outre les violences physiques qu'elle a subies lors du cambriolage, Ophélie Winter confie aussi...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >