Invitée de Boomerang, sur France Inter, Ophélie Winter s'est livrée sur ses complexes physiques et assure ne plus vouloir se regarder dans un miroir depuis le violent cambriolage qu'elle a subi.
Ophélie Winter défigurée lors d'un terrible cambriolage : "Je ne me supporte plus dans un miroir" (VIDEO)

Depuis quelques semaines, Ophélie Winter livre sa vérité, arpentant les plateaux de télévision afin d'assurer la promotion de son livre Résilience. La chanteuse, très célèbre dans les années 90/2000, évoque sans tabou ses anciens problèmes de drogue, les abus qu'elle a subis dans son enfance, ou encore l'acharnement médiatique à son égard. Invitée de Boomerang, sur France Inter, ce mercredi matin 16 juin, l'interprète de Dieu m'a donné la foi, s'est confiée sur son physique et l'usage de la chirurgie esthétique, évoquant aussi ses difficultés à s'accepter. En cause, notamment, un très violent cambriolage dont elle a été victime il y a plusieurs années et ayant marqué son visage.

Interrogée par Augustin Trapenard sur ce qu'elle ressent désormais lorsqu'elle aperçoit son reflet, Ophélie Winter révèle rapidement : "J'essaie d'éviter les miroirs parce que j'ai eu un cambriolage très violent qui m'a défiguré, donc je ne me supporte plus dans un miroir", a-t-elle lancé froidement. Un véritable handicap pour l'artiste de 47 ans, notamment dans ses projets professionnels : "Là, on me propose de faire des films et tout… mais je me dis : 'Oh la la la… il faut un chef op' génial (directeur de la photographie, ndlr)', faut vraiment… parce que je m'angoisse quoi !". Et Ophélie Winter de confier ne plus pouvoir se regarder : "J'avais déjà du mal à 20 ans, donc imaginez la dysmorphophobie, plus ça !", a-t-elle expliqué. Le...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >