Invité de Quotidien ce mardi 26 mai, Nicola Sirkis a fait de rares confidences sur ses trois enfants, âgés de 18, 40 et 4 ans. Confiné en famille, le chanteur d'Indochine a révélé que cela n'a pas été tous les jours été facile de gérer sa fille et ses deux fils en tant que papa solo.
Nicola Sirkis se confie sur son confinement avec ses enfants : "Un oeil sur la guitare, un sur la bagarre"

Un anniversaire qui promet d'être spectaculaire. En 2021, Indochine célébrera ses 40 ans, forcément, ça se fête. Après avoir rythmé notre confinement en mettant à disposition son dernier concert, le groupe de rock culte fait aujourd'hui valser le déconfinement. Ce mardi 26 mai, la formation menée par Nicola Sirkis a annoncé une énorme tournée des stades l'année prochaine. Baptisé "Central Tour", cette série de dates promet du lourd puisque le groupe, fidèle à sa volonté d'être proche de ses fans, jouera sur une scène centrale placée au coeur des stades.

De rares confidences

Après cette annonce tonitruante, Nicola Sirkis s'est invité ce mardi 26 mai dans Quotidien afin d'évoquer plus en détails cette future tournée. Mais le chanteur d'Indochine a également fait quelques confidences sur son confinement, une période qui a été difficile à vivre : "Je l'ai vécu mal. Mais pas mal comme ceux qui sont malades, les soignants... C'est dur d'entendre tous les jours 1000 personnes mourir..." Tout en profitant de cette pause pour préparer les prochains concerts du groupe, Nicola Sirkis a ainsi été incapable d'écrire de nouvelles chansons, trop touché par la "situation dramatique" actuelle : "Je n'avais pas envie de ça. Je ne le sentais pas d'aller faire des chansons sachant qu'il y a des gens qui mouraient pas très loin de chez moi. Je n'étais pas dans le truc. J'étais plus dans la pudeur."

"Il faut gérer quand on en a trois tout seul"

Confiné...