Cette semaine sur Netflix : un meurtre à élucider sur fond de fiesta à Ibiza avec White Lines, la nouvelle série du créateur de La casa de papel, les chefs d'oeuvres de Jacques Demy à savourer sans modération..
Netflix : les nouveautés de la semaine du 15 au 21 mai 2020

L'évènement cette semaine sur Netflix, c'est sans conteste l'arrivée sur la plateforme svod de White Lines, la nouvelle série d'Alex Pina, le créateur de La casa de papel. Et le pitch de départ de cette nouvelle production en forme de thriller est pour le moins alléchante : quand le cadavre d'un DJ légendaire de Manchester, disparu 20 ans plus tôt, refait surface à Ibiza, sa sœur revient sur l'île espagnole pour tenter de découvrir ce qu'il s'est passé. Son enquête va la mener à côtoyer l'univers de la dance music, et des propriétaires de yachts de luxe. Gare au côté obscur qui pourrait ressurgir... Les plus cinéphiles se délecteront quant à eux devant quelques-uns des chefs d'oeuvres du grand Jacques Demy, à l'instar des Parapluies de Cherbourg (1964), Les demoiselles de Rochefort (1966), ou encore Peau d'âne (1970).

Les séries originales

White Lines (15/05) : Quand son frère est retrouvé mort, une femme de Manchester quitte la tranquillité de son foyer pour aller à Ibiza afin de découvrir la vérité sur sa disparition.

La grande illusion de Juanquinialeria (15/05) : Un magicien se retrouve dans une situation délicate quand il fait disparaître un baron de la drogue pendant une fête... et ne parvient pas à le faire réapparaître !

La reine et le conquistador (16/05) : Catalina, indigène au cœur brisé par le conquistador espagnol Pedro de Heredia, qui a trahi son peuple, revient se venger des années plus tard.

A l'ombre des magnolias...