Ce 1er août dans Tout le monde veut prendre sa place, Nagui a fait la leçon à un avocat qui expliquait comment il exploitait les failles des procédures pour défendre ses clients accusés de gros excès de vitesse.
Nagui fait la morale à un avocat spécialisé dans la défense des automobilistes pris en excès de vitesse

On le sait, Nagui est un animateur engagé. Dans N'oubliez pas les paroles comme dans Tout le monde veut prendre sa place, celui qui bénéficie d'un contrat en or sur France 2 n'hésite jamais à afficher ses positions. On ne compte plus le nombre de fois où ce végétarien et fervent défenseur des droits des animaux a parlé de ses deux dadas dans ses émissions. Mais ce samedi 1er août dans son jeu du midi, c'est sur un tout autre sujet qu'il s'est permis de faire la morale à un de ses candidats.

"Vous arrivez à dormir le soir, sans blaguer ?"

Parmi les cinq nouveaux candidats de Tout le monde veut prendre sa place, Nagui recevait Olivier, avocat pénaliste spécialisé dans le droit routier. Questionné sur son métier, l'homme a joué la carte de l'humour pince-sans-rire et un brin provocateur. "Je défends les gentils automobilistes qui font l'objet systématiquement des erreurs judiciaires de la part des gendarmes ou des policiers, puisqu'ils se trompent systématiquement s'agissant de mes clients", a-t-il en effet répondu, avant de préciser qu'il faisait surtout "beaucoup de défense du permis de conduire" et d'évoquer des vitesses à plus de 180 km/h.

Dans la foulée, il a expliqué à Nagui que, pour défendre ses clients, il faisait valoir des failles dans la procédure ou dans l'homologation des radars. Des arguments qui ont choqué l'animateur. "Vous arrivez à dormir le soir, sans blaguer ?", a demandé ce dernier, estimant que "la morale ne sort pas...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !