Le comédien américain Anthony Johnson, qui s'était illustré autant dans le stand-up que dans des films comme Friday, L'arme fatale 3 ou Menace II Society, est décédé à l'âge de 55 ans.
Mort de l'acteur Anthony Johnson (L'arme fatale 3, Menace II Society) à l'âge de 55 ans

Peu connu en France, Anthony Johnson, parfois surnommé AJ Johnson, avait connu son heure de gloire dans les années 90 aux Etats-Unis. Selon plusieurs sources, dont les magazines Variety et Hollywood Reporter, le comédien est mort à l'âge de 55 ans. Son agent a confirmé la nouvelle aux deux médias américains, sans préciser la date exacte de la disparition. Les causes de son décès ne sont pas non plus connues à ce stade mais le site people TMZ avance que le corps d'Anthony Johnson aurait été retrouvé inanimé dans un magasin de Los Angeles. Il aurait été transporté d'urgence à l'hôpital, où fut déclaré son décès. C'est son neveu qui aurait livré cette information au site TMZ, à prendre pour l'instant au conditionnel. En juillet 2017, Anthony Johnson avait eu une attaque cardiaque à l'aéroport de LaGuardia, à New York, alors qu'il devait se rendre à un show de stand-up. Il avait du être hospitalisé pendant de longues semaines avant de pouvoir regagner son domicile.

Né le 6 mars 1965 dans un quartier difficile de Los Angeles, Compton, Anthony Johnson avait commencé tôt à s'intéresser au cinéma, sous l'influence de son père cascadeur et co-fondateur de la Black Stuntmen's Association, une organisation pour aider les cascadeurs noirs à travailler à Hollywood. Après quelques petits rôles, Anthony Johnson joue en 1990 dans House party, une comédie rap qui devient culte aux Etats-Unis. Il apparaît ensuite dans L'arme fatale 3, aux...