Vice-championne de France de longboard en 2018, la Vendéenne est décédée en Australie le week-end dernier, a annoncé, hier, la fédération française de surf. Les causes de sa mort sont inconnues.
Mort de la jeune surfeuse française Poeti Norac à 24 ans

Elle voulait vivre son rêve, mais celui-ci s'est malheureusement brisé net en pleine fleur de l'âge. Poeti Norac avait 24 ans. Cette surfeuse de grand talent, espoir français de la discipline, est morte le week-end dernier sur la Sunshine Coast, en Australie, comme l'a annoncé, ce mardi 4 février dans la soirée, la Fédération française de surf, en accord avec sa famille. La jeune femme, originaire de Vendée, était partie s'installer à l'autre bout du monde il y a quelques mois pour vivre pleinement de sa passion et affronter les plus gros rouleaux du monde. Tombée sous le charme du longboard durant son adolescence, elle commençait à se forger un solide palmarès. Après avoir finit 3e aux championnats de France en 2016, elle a été vice-championne en 2018. Elle a également disputé quatre finales nationales et remporté 10 fois la Coupe de France, dont la 100% filles en 2017 devant Justine Dupont. Seul 0,03 point l'a séparée d'Alice Lemoigne en 2018.

Une passionnée, acharnée de travail

Poeti Norac a débuté le surf à l'âge précoce de 6 ans du côté des Sables d'Olonne, en compagnie de son papa. A force de travail et de dévotion pour son sport, elle s'était hissée parmi les meilleurs. Elle a même fait du surf tandem, formant un duo prometteur avec Paul Duvignau dans la plupart des compétitions auxquelles ils ont pris part ensemble. La Franco-Polynésienne, modeste et consciente des efforts à fournir pour atteindre le plus haut niveau,...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.