Un peu moins de quatre mois après les morts tragiques de la légende des Lakers Kobe Bryant et de sa fille Gianna, les rapports d'autopsie des neuf victimes du crash d'hélicoptère ont été rendus publics par le bureau du coroner du comté de Los Angeles.
Mort de Kobe Bryant : les rapports d'autopsie du basketteur et des autres victimes dévoilés

La nouvelle avait bouleversé les fans de sport à travers le monde en ce tragique début d'année 2020. Le dimanche 26 janvier dernier, Kobe Bryant, sa fille Gianna, âgée de 13 ans, ainsi que sept autres personnes trouvaient la mort dans un terrible crash à Calabasas, dans la banlieue de Los Angeles en Californie. Plus de trois mois après le drame, et alors que la veuve du basketteur, Vanessa Laine Bryant, a porté plainte contre la compagnie d'hélicoptère, les rapports d'autopsie des victimes de l'accident ont été dévoilés.

Le pilote n'était ni ivre, ni drogué

Neuf personnes étaient à bord de l'appareil qui s'est écrasé au sol avant de prendre feu : outre l'ancienne star des LA Lakers et sa fille se trouvaient Payton et Sarah Chester, Alyssa, Keri et John Altobelli, Christina Mauser et le pilote de l'hélicoptère, Ara Zobayan. Toutes sont mortes sur le coup, lors du crash, avant même que l'engin ne s'enflamme, peut-on lire dans les rapports d'autopsie dévoilés ce vendredi 15 mai par le bureau du coroner du comté de Los Angeles.

On y apprend aussi et surtout que le pilote n'était ni ivre, ni drogué. "Les tests toxicologiques n'ont détecté aucune présence d'alcool ou de drogue", écrivent les médecins légistes dans leur rapport, précisant que "les substances testées incluent benzodiazépine, cocaïne, fentanyl, héroïne, marijuana, opioïdes, phéncyclidine et amphétamine".

Inconsolable depuis l'accident qui lui a ôté un enfant et l'homme...