L'humoriste et acteur Guy Bedos nous a quittés à l'âge de 85 ans. Cet empêcheur de tourner en rond, célèbre pour ses coups de gueule et ses sketchs cinglants, aura participé à la vie médiatique française depuis les années 1960.
Mort de Guy Bedos : l'humoriste et acteur s'est éteint à l'âge de 85 ans

Guy Bedos n'est plus. L'humoriste, adepte des coups de gueule, vient de nous quitter. C'est ce que vient d'annoncer son fils Nicolas sur son compte Instagram. Né à Alger le 15 juin 1934, Guy Bedos grandit dans une famille pied-noir d'ascendance espagnole, avec un père arabe et une mère juive. A la suite de la séparation de ses parents, le jeune homme vit avec sa mère et son beau-père, qui tient une scierie dans l'Algérie française. Il avouera dans ses Mémoires d’outre-mère que les relations avec eux étaient difficiles. A 15 ans, il arrive à Paris, puis étudie à l’école de la rue Blanche, connue aujourd'hui sous le nom de l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre. Dans les années 1950, il commence à jouer sur les planches, dans des pièces telles que Monsieur Chasse de Georges Feydeau, et au cinéma.

D'Yves Robert à Barbara et Sophie Daumier

En 1954, Guy Bedos effectue ses premiers pas sur grand écran avec le film Futures Vedettes de Marc Allégret. Il tourne ensuite dans Les Tricheurs de Marcel Carné (1961), puis en 1962 dans Ce soir ou jamais de Michel Deville et Le Caporal épinglé de Jean Renoir. Trois ans plus tard, on le retrouve dans la comédie d'Yves Robert, Les Copains, où il partage l'affiche avec Philippe Noiret et Pierre Mondy. Parallèlement, Guy Bedos débute aux côtés de Barbara une carrière d'humoriste dans les cabarets, où il peut laisser libre cours à son ton caustique. Il est ensuite en duo avec...