A l'occasion d'un entretien pour le magazine Gala, Miou-Miou a glissé quelques confidences sur sa vie familiale et son choix de ne pas se marier.
Miou-Miou explique pourquoi elle a toujours refusé les demandes en mariage

A 70 ans, Miou-Miou connaît une seconde carrière dans la comédie française, en tant que maman d'une nouvelle génération d'actrices. Dans La monnaie de leur pièce d'Anne Le Ny, elle était la mère de Margot Bancilhon et la tante de Julia Piaton qui se disputaient un héritage familial. Dans Larguées, elle était emmenée par ses deux filles (Camille Cottin et Camille Chamoux) à la Réunion pour oublier une rupture douloureuse avec le père de celles-ci. Dans Belle-fille, en salles le 19 août prochain, elle devient cette fois la belle-mère envahissante d'une Alexandra Lamy qui va devoir composer avec elle, bon gré mal gré. Des rôles maternels que l'actrice connaît bien puisqu'elle est elle-même maman de deux filles, Angèle Herry, née en 1974 de son union avec le comédien Patrick Dewaere et Jeanne Herry, née en 1978 de sa relation avec le chanteur Julien Clerc.

La belle aventure de Miou-Miou

Interviewée dans le dernier numéro du magazine Gala, l'actrice du mythique Les Valseuses se confie sur l'importance qu'a eue l'éducation de ses deux filles dans sa vie : "Les enfants ont besoin de règles pour s'appuyer, pour avancer. Et de rire. Beaucoup d'humour, d'amour et d'attention. Et tant pis si j'ai l'air gnangnan en disant ça. S'engager à les faire, à les mettre au monde, puis les voir grandir... Cet engagement-là a été le plus fort de ma vie. Mes filles ont été ma plus belle aventure." Et elles ont suivi les traces de leur illustre maman dans le...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant