Le milieu artistique est très remonté depuis que Jean Castex a annoncé que les salles de spectacle resteraient fermées jusqu'au 7 janvier minimum. Décu et inquiter, Michel Leeb a interpellé le Premier ministre ce vendredi 11 décembre sur Instagram.
Michel Leeb interpelle Jean Castex face à la fermeture des salles de spectacle : "Il y a une urgence sanitaire mentale"

Depuis l'annonce par Jean Castex ce jeudi 10 décembre que les théâtres et salles de cinéma ne rouvriront pas lors de la seconde phase du déconfinement prévue ce mardi 15, mais resteront au contraire fermés trois semaines de plus jusqu'au 7 janvier minimum, la colère monte chez les professionnels du secteur. Les coups de gueule d'artistes se multiplient ainsi ces derniers jours. A l'image de Pierre Niney, ils sont nombreux à exprimer leur incompréhension de voir les lieux culturels sacrifiés alors que les grands magasins sont eux autorisés à accueillir le public et qu'on peut toujours prendre le train ou l'avion. Pour Philippe Lellouche, nous sommes tout simplement "en pleine absurdie".

Aujourd'hui, c'est au tour de Michel Leeb de faire entendre sa voix pour défendre le milieu culturel mais aussi les Français. Dans une vidéo postée sur son compte Instagram ce vendredi 11 décembre, l'humoriste de 73 ans a pris à parti le Premier ministre Jean Castex : "S'il y a une urgence sanitaire Covid-19, il y a aussi une urgence sanitaire mentale. Si on ne veut pas que les gens deviennent fous, il faut leur permettre de sortir, d'aller dans les salles de spectacles, au théâtre, au cinéma, leur permettre de rire, d'être émus, d'être bouleversés, d'applaudir, d'évacuer le stress qui les perturbe depuis tant de mois. Attention, un mal peut en cacher un autre. Pensez-y monsieur le Premier ministre". Pour Michel Leeb, le secteur artistique n'est pas le seul à...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >