ARCHIVE. Ce mercredi soir, France 3 rediffuse la fiction "Meurtres à Grasse" dans laquelle la chanteuse Lorie, partage l'affiche avec Annie Grégorio. A cette occasion nous vous proposons de relire l'interview que la jeune actrice nous avait accordé en 2017.
Meurtres à Grasse (France 3) Lorie : "J’appréhendais beaucoup les scènes de cris... "

Comment décririez-vous le personnage de Sophie Mournel que vous incarnez ?  Lorie Pester : Au départ, c’est une jeune fille qui est guide dans un musée du parfum où l’on va découvrir le corps d’un homme. Sur un plan personnel, Sophie porte le deuil de son petit ami décédé un an plus tôt. Ce dernier était le fils de Marianne Dusseyre (Annie Grégorio), la commissaire qui va mener l’enquête. Sophie évolue dans une famille recomposée et entretient des liens forts avec un frère adoptif. Mais en même temps, elle va de l’avant et se révèle volontaire.

Quelle a été votre réaction lorsqu’on vous a proposé d’intégrer le casting de cette collection à succès ?  J’ai tout de suite été emballée. D’abord parce que j’avais déjà tourné avec Annie Grégorio (De feu et de glace, en 2011). Et, puis j’ai beaucoup aimé le personnage de Sophie qui est finalement proche de moi. Elle est d’abord très têtue : quand elle a une idée en tête elle va au bout de ses recherches. Elle est ensuite très "famille" et va essayer de protéger ses proches.

À lire également

Les Enfoirés 2020 (TF1) : Lorie révèle la raison de son absence cette année

On découvre, au début de cet épisode, que vous mai

... Lire la suite sur Télé 7 jours