Meghan Markle et Harry n'ont pas du tout apprécié que leur fils Archie soit photographié à son insu en janvier 2020, alors que sa maman le promenait dans un parc au Canada. Le couple a donc pris une décision radicale, qui en dit long sur leur motivation.
Meghan Markle et Harry déterminés à protéger Archie : ils prennent une décision radicale

Alors que George, Charlotte et Louis, les enfants de Kate Middleton et du prince William, sont scrutés à chacune de leurs apparitions en Angleterre, l'image du petit Archie Mountbatten-Windsor est beaucoup plus contrôlée. Si Meghan Markle et le prince Harry ont officiellement présenté leur enfant à sa naissance, ainsi qu'à son baptême, ses apparitions sont beaucoup plus rares que celles de ses cousins. Après leur voyage en Afrique du Sud et la carte de voeux envoyée à Noël par le couple Sussex, le petit Archie est apparu sur Instagram pour ses un an, assis sur les genoux de sa maman qui lui lisait une histoire.

Et c'est tout ! Du moins, pour les images officielles. Car lorsque l'ancien couple royal est arrivé au Canada, où il s'était installé au tout début du Megxit, les parents d'Archie et leur fils avaient été mitraillés par les paparazzis. Notamment l'ancienne actrice de la série Suits, qui a été photographiée dans un parc en train de se promener avec son enfant, totalement emmitouflé.

Une décision qui en dit long

Evidemment, Meghan Markle et Harry n'ont pas du tout apprécié ces images et ont pris une décision radicale, annoncée par nos confrères du Mail + : une plainte a été déposée au tribunal de Los Angeles, au nom d'Archie Mountbatten-Windsor. A tout juste un an, le royal baby intente donc sa première action en justice pour "atteinte à la vie privée" ! Il s'agit évidemment d'un acte symbolique, car ce sont évidemment ses...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !