Plusieurs centaines de communes obligent les habitants et vacanciers à se protéger, sous peine d'amende. On fait le point sur les principaux secteurs où la mesure est appliquée.
Masque obligatoire en extérieur : quelles sont les villes concernées ?

Déroutant pour certains, mais ils vont devoir s'y faire : le port du masque en extérieur tend désormais à se généraliser. Rendu obligatoire dans tous les lieux publics clos depuis le 20 juillet dernier, nombreux sont désormais les préfets et les maires qui le décrètent dans la rue, sur les marchés ou lors d'événements ou rassemblements occasionnels. "J'ai toujours considéré qu'il aurait dû être obligatoire", s'est félicité le maire de Nice, Christian Estrosi, ce lundi 3 août lors d'une conférence de presse. L'édile LR de Nice fait partie de ceux qui ont sauté sur l'occasion, n'hésitant pas, au passage, à pointer les contradictions du gouvernement et du ministre de la Santé Olivier Véran sur ce sujet. Au total, plusieurs centaines de communes réparties sur tout le territoire national ont décidé d'appliquer la mesure du port obligatoire du masque pour leurs habitants. Difficile néanmoins d'en dresser une liste précise. En Mayenne, par exemple, pas moins de 69 villes et villages ont édicté cette nouvelle règle, car le secteur fait l'objet de grosses inquiétudes avec la résurgence de clusters identifiés et une circulation active du virus.

Sur la côte, c'est masque pour tous

Globalement, c'est la façade Atlantique qui est le plus concernée. A ceci rien d'étonnant : les vacanciers, privés de séjours à l'étranger pour la plupart cette année, se sont reportés sur les plages de Bretagne, de Normandie ou du Sud-Ouest. Parmi les...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !