Le jeune comédien est bouleversant dans le rôle de l'apprenti pâtissier Mehdi Mabsoute. Confidences.

Marvin Pellegrino (Ici tout commence) : "Ce qu'endure Mehdi me fait pleurer"

Comment va Mehdi ?

Marvin Pellegrino : Doucement. Il poursuit un nouveau protocole de chimiothérapie, pour tenter de vaincre sa leucémie. Après les trois derniers échecs, il n’y croit pas trop…

On imagine que ce rôle n’est pas des plus faciles…

Ce personnage, je l’aime beaucoup. Et si j’ai choisi ce métier, c’est pour faire passer quelques messages. Avec ce rôle, je réalise ce que traversent les personnes atteintes de cancer. Je tire mon chapeau à tous ceux qui se battent pour s’en sortir !

Cela vous arrive-t-il d’être submergé par les émotions de Mehdi ?

Oui, et ça commence dès la lecture du scénario. Ce qu’il endure me fait pleurer. Bientôt huit mois que je vis au quotidien avec lui. Il est devenu un ami. Je comprends ses choix.

À lire également

Agustín Galiana (Ici tout commence) : "L’histoire de Lisandro m’a renvoyé au divorce de mes parents"

À l’écran, la relation avec Hortense, son amoureuse, est très forte. Êtes-vous proche de Catherine Davydzenka, son interprète ?

Nous le sommes devenus. Nous tournons à Saint-Laurent-d’Aigouze, dans le Gard, un village de 3 500 âmes. C’est peu. Avec les comédiens présents sur place, dès que l’on peut, on sort les mai

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >