Numéros de téléphone, contrats, adresses e-mail.. de nombreuses stars américaines ont été victimes de hackers. Combien devront-elles payer pour que ces infos volées ne soient pas divulguées ?
Mariah Carey, Madonna, Lady Gaga... : des stars américaines victimes de pirates informatiques !

Faux e-mails, sites Internet bidons, arnaques en tout genre.... Depuis le début de la crise sanitaire mondiale, les cyberattaques se multiplient. Le virus est une aubaine pour les pirates informatiques partout dans le monde. Y compris bien sûr aux Etats-Unis. Une belle brochette de stars en fait aujourd'hui les frais, et elles ne sont pas des moindres.

Un piratage bien ciblé

Si dans une Amérique en partie confinée, selon les différents Etats, beaucoup de personnalités s'occupent à ranger leur grande maison, à faire du yoga, de la cuisine, jouer avec les enfants ou tout simplement bronzer autour d'une belle piscine, d'autres ont pendant ce temps-là d'autres chats à fouetter et notamment résoudre de gros problèmes. C'est le cas de Mariah Carey, qui avait bien fait de se détendre, Lady Gaga, qui a récemment demandé de l'aide à Emmanuel Macron, Madonna, qui affirme avoir contracté le Covid-19 à Paris, Christina Aguilera, Bruce Springsteen ou encore Nicki Minaj. En effet, des hackers ont réussi à pirater les ordinateurs d'un cabinet d'avocats, Grumman Shire Miseras & Sacks, spécialisé dans les contrats des plus grandes stars, comme le rapporte le magazine américain Variety.

Victimes de chantage ?

"Nous pouvons vous confirmer que nous avons été victimes d'une cyberattaque. Nous avons prévenu nos clients et leurs équipes. Nous avons engagé les experts les plus performants dans ce domaine, et nous travaillons actuellement sur cette problématique",...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >