CRITIQUE. Inclassable, cette plongée au cœur d'univers réels et magiques joue à fond la carte du divertissement, sans laisser votre cerveau au vestiaire pour autant !
Lovecraft Country (OCS) : la série de l'été qui va vous faire sauter de votre fauteuil !

Nouveau petit bijou dans l'univers des séries, Lovecraft Country sera à découvrir sur la plateforme OCS dès le lundi 17 août prochain, au lendemain de sa diffusion aux États-Unis, à raison d'un épisode inédit chaque semaine. Télé-Loisirs.fr a vu les premiers épisodes de cette fiction étonnante et vous donne d'ores et déjà son avis.

Les monstres de l'Amérique

Howard Phillips Lovecraft était connu pour son imagination débordante. Inviter cet écrivain de science-fiction dans le titre de la nouvelle série signée HBO est toute une promesse. Tenue par ce voyage incroyable au cours duquel chaque épisode nous embarque dans un univers différent. Située à l'époque de la ségrégation raciale aux États-Unis, la fiction créée par Jordan Peele (Get Out, The Twilight Zone) et Misha Green (Sons of Anarchy, Heroes) est tristement d'actualité. Comment ne pas penser au mouvement Black Live Matters lorsque le héros, un Noir américain, est moqué par un Blanc simulant des cris de singe ? Mise à part les première minutes époustouflantes où l'on se croirait plongé dans un cauchemar, Lovecraft Country commence sur un rythme assez lent.

La série présente ses héros Atticus Freeman (Jonathan Majors), Letitia (Jurnee Smollett-Bell, vue récemment dans le film Birds of Prey) et oncle George (Courtney B. Vance). Elle situe également donc le contexte social de l'époque, lorsque Noirs et Blancs américains ne partageait pas les mêmes fontaines, restaurants ou...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !