Invitée ce lundi soir sur le plateau de C à vous, Line Renaud, qui vient de passer plusieurs mois immobilisée à la suite d'une fracture de la cheville, est revenue sur le soutien que lui a apporté son public et ses fans. Alors qu'Anne-Elisabeth Lemoine revenait sur la disparition de Jacques Chirac, la chanteuse et comédienne a raconté une anecdote assez drôle.
Line Renaud raconte sa chute mémorable avec Jacques Chirac... qui était (trop) pressé de rencontrer Madonna (VIDEO)

Line Renaud va mieux ! Après une hospitalisation due à une fracture de la cheville et une immobilisation de plusieurs mois, la chanteuse et comédienne très aimée des Français était une sur le plateau de C à vous ce lundi 25 novembre au soir. Invitée à venir évoquer le prix de la Femme la plus optimiste de France qu'elle a récemment reçu à la suite d'un sondage IFOP - devant Mimie Mathy et Florence Foresti -, la nonagénaire a chaleureusement remercié ses fans et son public. En sa présence, Anne-Elisabeth Lemoine n'a pas résisté au besoin d'évoquer la disparition de Jacques Chirac, celui que Line Renaud considérait comme son frère.

"J'adore la façon dont vous racontez les souvenirs que vous avez avec Jacques", a commencé Anne-Elisabeth Lemoine. De ces centaines de souvenirs, l'un d'entre eux est alors revenu à la mémoire de Line Renaud ce lundi soir tandis que Pierre Lescure rappelait le jour où Madonna rendait visite aux deux amis à Paris : "Jacques Chirac est Premier Ministre et vous êtes à ses côtés pour recevoir Madonna, qui vous remet un chèque de 500 000 francs, pour votre association - déjà - de lutte contre le sida".

Un souvenir fracassant

"Il y a un souvenir que ce passage me ramène. On attendait Madonna des appartements là-haut. On avait la curiosité, la curiosité. Et d'un seul coup, il voit une petite blonde sortir d'une voiture dans la cour de la mairie. Il m'attrape par la main, il dit : 'La voilà, la voilà, la voilà. On...