Alors qu'il poursuit le tabloïd The Sun en diffamation, Johnny Depp a confié au tribunal avoir initié sa fille, Lily-Rose Depp, à la drogue, lorsqu'elle avait 13 ans.
Lily-Rose Depp initiée à la drogue par son père Johnny Depp quand elle avait 13 ans

Les révélations s'enchaînent autour de Johnny Depp depuis mardi 7 juillet, jour de l'ouverture du procès opposant l'acteur américain au quotidien The Sun. L'interprète d'Edward aux mains d'argent attaque le tabloïd britannique en diffamation suite à un article datant de 2018, dans lequel le journal prenait partie en faveur de son ex-femme Amber Heard, qui l'accuse de violences conjugales. Des allégations que le comédien de 57 ans a toujours fermement démenties, accusant son ancienne compagne d’avoir maquillé son visage avec de "faux bleus". Pire, il a affirmé avoir été lui-même battu par la jeune femme durant leur mariage, et aux premières heures du procès, a fait part de la raison choquante pour laquelle il a demandé le divorce. Face à la Cour, l'ex de Vanessa Paradis a dû répondre d'autres actes, notamment sur sa consommation de drogues. Loin de nier cette addiction, Johnny Depp a révélé avoir commencé à prendre des drogues à 11 ans, influencé par sa mère, qui était elle-même accro aux tranquillisants. Mais ce n'est pas tout...

Quand Johnny Depp fit fumer du cannabis à Lily-Rose

Comme le rapporte plusieurs médias britanniques, dont Evening Standard, Johnny Depp a également révélé à la barre avoir initié sa fille Lily-Rose au cannabis, lorsqu'elle avait 13 ans. Il raconte en effet qu'un soir, son aînée, âgée de 12 ans à l'époque, est venue le trouver après s'être rendue à une fête, où un camarade lui avait proposé de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !