Drôle, tendre et toujours juste, la comédie de Philippe Harel, sortie en 1997, est à redécouvrir pour ses comédiens et pour l'île de Beauté.
Les Randonneurs (TFX) Benoît Poelvoorde "Pour ce rôle de guide j'ai arboré un air content de soi et légèrement crétin"

ON PREND L’AIR SUR LE GR

Cinq amis citadins entreprennent une randonnée sur le mythique GR20… et perdent vite le sourire : dénivelés sévères, ampoules, crises de nerfs et pluies diluviennes transforment la virée en cauchemar… C’est, un peu, ce qui est arrivé au réalisateur, lorsqu’il s’est rendu sur l’île de Beauté pour y faire des repérages : "Quand on marche, on ne pense pas. On ne pense qu’à arriver. On ne parle plus, parce que c’est épuisant…" De retour à Paris, il a remanié le scénario, écrit à partir des cartes topographiques de l’IGN.

À lire également

Rien à déclarer (TF1) Benoît Poelvoorde : "Comment dire non au type qui a fait 20 millions d’entrées avec ses Ch’tis, sans passer pour un con"

LA MEILLEURE FAÇON DE MARCHER

C’est celle de Benoît Poelvoorde : "On tape le sol du talon et on déroule le pied…" Il incarne le guide psychorigide donneur de leçons : "C’est ici que tu sauras vraiment qui tu es ! " Comment l’acteur, allergique à la montagne et aux grands espaces, s’est-il glissé dans les croquenots de son insupportable boy-scout ? "Il faut arborer un air content de soi et légèrement crétin. Et marcher comme si on avait visité la Corse toute sa vie

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant