ARCHIVE. La comédie dramatique de Rémi Bezançon a séduit plus d'un million de spectateurs en 2008 et est rediffusée ce soir sur 6Ter. A cette occasion nous vous proposons de relire l'interview que le réalisateur nous avait accordée à l'époque…
Le Premier Jour du reste de ta vie (6Ter) Rémi Bezançon : "On ressemblait à une authentique famille "

Avec le recul, comment expliquez-vous le succès de votre film ?

Rémi Bezançon : Je crois que les gens se sont beaucoup identifiés aux Duval. J’ai montré des parents unis, vivant avec leurs trois enfants et leur chien dans un pavillon comme il en existe tant en province. Tous les spectateurs se sont approprié un membre de cette famille : les adolescentes se sont reconnues en Déborah François, les mères en Zabou Breitman et les pères en Jacques Gamblin.

Vous vouliez montrer que la famille reste une valeur refuge dans une époque anxiogène ?

Oui. Jacques Gamblin, qui joue le rôle du père, dit : « J’aime vous voir grandir autour de moi. » Je voulais montrer que dans une société où l’on consomme tout à une vitesse effrénée, y compris l’amour, la famille reste un ultime refuge d’authenticité. Les Duval représentent un modèle rassurant : les parents sont encore ensemble et les liens d’amour familiaux tiennent le coup, malgré le temps et les coups durs. Quand les Duval se fâchent, ils le font avec humour, sans jamais vraiment se brouiller : l’amour finit toujours par triompher dans cette tragi-comédie.

À lire également

Julia Roberts, Kate Winslet... : Mieux en blonde, brun

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !