Ce soir TF1 programme la comédie Le dîner de cons. Réalisée par Francis Veber, cette adaptation de la pièce de théâtre éponyme a rassemblé 9 millions de spectateurs dans les salles. Coulisses d'un succès populaire..
Le dîner de cons (TF1) : Quels acteurs étaient d'abord pressentis pour les rôles de Jacques Villeret et Thierry Lhermitte ?

Un casting idéal

À l’origine, Francis Veber voulait confier le rôle, majeur, de François Pignon, le « con » de service, à Pierre Richard, son acteur fétiche. Mais sur les conseils d’Alain Poiré, le producteur, Jacques Villeret, qui a joué six cents fois la pièce au théâtre des Variétés, lui est préféré. Lors des essais, en juin 1996, à Paris, l’acteur, alors dépressif et en cure de désintoxication alcoolique, sidère le réalisateur par sa puissance de concentration. "Incroyable. Villeret est un génie de la trempe des Raimu", s’enthousiasme Francis Veber, qui parle d’une " rencontre exceptionnelle entre un acteur et un texte". Fin stratège de la comédie, le metteur en scène sait qu’il faudra, dans son binôme, jouer la contradiction, et installer, face au timide Villeret, un roc de certitude pour incarner l’éditeur Pierre Brochant. Claude Brasseur, un instant pressenti, est jugé trop vieux. Il est remplacé par Thierry Lhermitte, impeccable en snobinard cynique et arrogant. Enfin, histoire d’apporter une touche glamour au casting, Veber offre à Alexandra Vandernoot le personnage de Christine Brochant, la femme de Pierre. Il apprécie sa grâce naturelle et l’a déjà fait tourner dans Le J

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >