Impressionnant suspense au sein de la flotte sous-marine française, Le Chant du loup est un thriller spectaculaire. Avec au centre de l'action un personnage surnommé "l'oreille d'or". Mais en quoi consiste sa mission ?
Le Chant du loup : c'est quoi une "oreille d'or" ?

Nous sommes au milieu des flots, quelque part sur la côte syrienne, au sein d'un sous-marin nucléaire français. En pleine mission à haut risque, le bâtiment doit récupérer des troupes au sol. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu. Bienvenue dans Le Chant du loup, impressionnante production française. En dire plus serait une faute, tant ce suspense aquatique rivalise sans rougir avec les classiques américains comme À la poursuite d’Octobre rouge ou USS Alabama.

Au centre de l'action, il y a Chanteraide, alias Chaussette, jeune recrue de la marine, incarné à l'écran par François Civil. Chausette est l'oreille d'or du navire. Qui ça ? L'oreille d'or, un poste stratégique mais très peu connu du grand public. Un sous-marin étant par définition dépourvu de hublots et d'un quelconque système de visionnage de l'extérieur, il avance "à l'aveugle", guidé par des sonars, mais incapable de savoir ce qui se trouve autour de lui. C'est la mission de l'oreille d'or, "des spécialistes de l’analyse acoustique", selon les termes du site du Ministère de la défense. "Recrutés pour leur excellente mémoire auditive et leur sens musical développé, ils sont formés à la reconnaissance auditive des bruits sous-marins, naturels et artificiels. Ils sont ainsi capables d’identifier un bâtiment de guerre, d’en déterminer l’allure, de déceler des bruits précis comme ceux provoqués par les ouvertures ou fermetures de portes des tubes...