ARCHIVE. Ce soir France 3 rediffuse cette fiction dans laquelle Corinne Touzet porte avec force le rôle d'une mère courage prise dans une incroyable machination…A cette occasion nous vous proposons de relire l'interview que l'actrice nous avait accordé lors de la première diffusion.
La malédiction de Julia (France 3) - Corinne Touzet : "Après Une femme d’honneur, peu de monde croyait à mon talent"

Julia Gramont, votre personnage, est forcée de revenir dans la région lilloise où vit sa famille. Dans quel état d’esprit est-elle ?

Corinne Touzet : Julia, fille du propriétaire d’une conserverie haut de gamme florissante, a quitté précipitamment la France, vingt ans plus tôt, pour l’Australie. Partie au bout du monde pour des raisons que l’on découvrira au fil de l’histoire, elle ne pensait pas rentrer. Apprenant que son père est resté handicapé après un AVC, elle reprend les rênes de l’entreprise familiale. Sa fille de 18 ans l’accompagne.

Quel type de femme est-elle ?

Julia porte un lourd secret. C’est une femme sensible, mélancolique et une battante. Elle va le montrer lorsqu’il faudra prouver l’innocence de sa fille soupçonnée de meurtre.

À lire également

Un crime oublié (Chérie 25) - Corinne Touzet : "Le tournage s’est révélé particulièrement difficile"

Vous êtes, vous-même, maman d’une fille du même âge. Cela vous a-t-il aidée pour votre rôle ?

Je n’ai pas pour habitude de puiser l’inspiration de mes personnages dans ma vie privée. Toutefois, durant le tournage, j’ai eu l’impression d’avoir déjà vécu certaines scènes en jouant avec Sophie de Fürst, la

... Lire la suite sur Télé 7 jours