Coumba a profité d'un live Instagram ce 17 septembre pour faire une mise au point sur le troisième épisode de Koh-Lanta, la Légende. L'aventurière y a nié avoir forcé Alexandra à adhérer à la stratégie des femmes et regretté qu'elle ne se victimise.
Koh-Lanta, la Légende : Coumba réfute avoir menacé Alexandra pour qu'elle rejoigne l'alliance des femmes et regrette qu'elle se victimise

Depuis le lancement de Koh-Lanta, la Légende le 24 août dernier, Coumba donne rendez-vous après chaque épisode à ses abonnés Instagram pour un live débriefing. Et dans la vraie vie comme sur le camp, l'aventurière n'hésite jamais à dire haut et fort ses vérités. Durant un précédent live, elle a ainsi pointé du doigt la production, qui selon elle mettrait beaucoup plus en avant les hommes que les femmes dans cette édition anniversaire All Stars. Une attitude sans filtres à laquelle elle est restée fidèle lors du décryptage du troisième épisode ce vendredi 17 septembre sur son compte.

Cash, Coumba a révélé lors de ce nouveau live Instagram que Claude et elle avaient orchestré l'élimination de Maxime lors d'une discussion pas vue à la télé. L'aventurière est également revenue sur la stratégie 100 % féminine qu'elle a voulu mettre en place et sur la réaction d'Alexandra lorsque ses coéquipières lui ont proposé cette alliance. La gagnante de Koh-Lanta, les 4 terres n'a pas apprécié l'insistance de ses camarades quand elle leur a expliqué qu'elle ne voterait jamais contre son ami Loïc. Coumba a d'abord affirmé "comprendre totalement" qu'Alexandra ne veuille pas éliminer Loïc : "Parce que je suis dans la même situation avec Claude. C'est pour ça que je comprenais totalement sa position". Mais elle veut mettre les choses au clair au vu des réactions suite à l'épisode : "J'entends que soi-disant on aurait menacé Alexandra. Personne...