Sommaire

Et l’hygiène dans tout ça ?

Au quotidien, comme vous pouvez le voir à l’écran chaque saison, les aventuriers de Koh-Lanta vivent avec le strict nécessaire. Que ce soit dans leur paquetage (en quantité limitée) ou pour la vie sur le camp. En ce qui concerne l’hygiène, les apprentis naufragés font appel à la nature.

"Tu te laves dans la mer, tu te frottes avec un peu de sable", nous explique tout simplement le globe-trotteur. Les aventuriers improvisent même leur propre laverie très écolo. "Tu laves tes affaires tous les 2-3 jours, tu les tapes dans l’eau pour enlever les bactéries, tu les frottes avec du sable, tu les rinces et tu les fais sécher".

Et quand les candidats ont besoin de faire la petite (ou grosse) commission, une seule direction : la jungle. "Les toilettes, c’est à l’ancienne", assure Jérémy. "Tu trouves un petit coin dans la jungle, un peu reculé, tu fais ton affaire, tu trouves la bonne feuille qui va bien. Et puis tu t’essuies, tu vas te rincer dans la mer et voilà !"

Si durant les anciennes saisons, des candidats creusaient un trou pour leurs toilettes communes d’après lui, les naufragés font attention où ils vont en forêt. "Chacun va dans son coin, même si sur le principe, ça peut être un peu le bordel au bout de 40 jours. Mais c’est la meilleure méthode".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.