Sommaire

 Comment gérer la notion du temps ?

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">
rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

Dans une aventure comme Koh-Lanta, les candidats s’occupent activement sur le camp. Mais au fil du jeu, après réunification et élimination des adversaires, le temps peut sembler long. D’autant qu’ils ne possèdent pas de montre, ni de smartphone pour lire l’heure.

Pour Jérémy, vivre sur une île sans avoir la notion du temps a été un véritable handicap durant le tournage. "Les journées sont vachement longues, on ne se rend pas compte à la télé puisque c’est condensé en deux heures", estime-t-il auprès de Planet. À rythme d’un jeu de confort, une épreuve d’immunité et quelques interviews, entrecoupées de moments forts à chaque épisode. "C’est vrai qu’après au bout du 30ème jour, on s’est tout dit", rigole l’ex-aventurier avant de relativiser. "Cela pèse vachement sur le moral".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.