France 2 diffuse le concert de Kendji Girac ce 13 novembre à 22h45. L'occasion de voir ou revoir l'évolution physique du gitano.
Kendji Girac : sa métamorphose en images (PHOTOS)

C’est à Périgueux (Dordogne), en 1996, que né Kendji Maillé (Girac est le patronyme de sa maman). Avec sa famille, ce gitan d’origine catalane grandit dans un campement de caravanes à Neuvic, non loin de la jolie ville périgourdine de Saint-Astier. Au côté de son grand-père, Kendji apprend la guitare. Enfant, il ne côtoie l’école que six mois par an. Le reste de l’année, il part sur les routes avec sa famille et se forme au métier d’élagueur avec son père.

Lorsqu’il est âgé de 12 ans, le clan Maillé quitte Neuvic et s’installe sur une aire d’accueil à Bergerac, 35 kilomètres plus au Sud. Kendji, qui devient de plus en plus virtuose à la guitare et au chant, revisite des titres contemporains en version gipsie. En 2013, il propose une nouvelle mouture de Bella, la chanson a succès de Maitre Gims. Son ami Dylan a l’idée d’en poster une vidéo sur Youtube. La performance fait mouche : quelque cinq millions de personnes la regardent sur la plateforme d’échange. Surtout, les casteurs de The Voice le repèrent.

Il passe donc les casting de la saison 3 du télé crochet de TF1. Dans l’équipe de Mika, il franchit toutes les étapes et remporte la compétition avec plus de 51 % des voix laissant ses adversaires loin derrière lui : Maximilien (21 %), Amir (18 %) et Wesley (10 %). En juin 2014, il sort son premier EP. Le disque inclut quatre reprises (dont le célèbre Bella) et le titre original Color Gitano. Intitulé Kendji, son...

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >