L'acteur américain Johnny Depp poursuit en diffamation The Sun, célèbre tabloïd britannique qui a présenté la star de Pirates des Caraïbes comme un mari violent envers son ex-épouse Amber Heard. Le procès, qui s'ouvre ce mardi à Londres, attend de nombreuses stars à la barre, notamment Vanessa Paradis, Winona Ryder et… Amber Heard.
Johnny Depp poursuit un tabloïd anglais en diffamation, ses ex Vanessa Paradis et Winona Ryder à la barre

Johnny Depp ira jusqu'au bout pour défendre son honneur. L'interprète de Jack Sparrow dans la saga Pirates des Caraïbes (viré par Disney après quinze ans de services) n'a plus l'intention de se laisser trainer dans la boue par les médias. Nombre d'entre eux se repaissent depuis quatre ans de son divorce houleux avec l'actrice Amber Heard, et des accusations de violence que celle-ci a portées à son encontre. La star hollywoodienne de 57 ans intente un procès en diffamation au célèbre tabloïd anglais The Sun, qui reprend ce mardi 7 juillet à Londres (après avoir été interrompu à cause de la crise sanitaire). Johnny Depp reproche au quotidien britannique un article paru en avril 2018, dans lequel il est présenté, sans y mettre de conditionnel, comme un mari violent envers son ex-épouse Amber Heard.

Les ex à la barre

Johnny Depp, dont le divorce avec Amber Heard s'est conclu en 2017 avec le retrait de la plainte de son épouse pour violence, en échange de 7 millions de dollars, a toujours vivement contesté ces accusations. Il a même contre-attaqué en 2019 en lui réclamant 50 millions de dollars. L'issue de cette procédure judiciaire est encore incertaine, mais pour l'instant, Johnny Depp se prépare à son autre procès devant la Haute Cour de Londres. A la barre, sont attendues de nombreuses célébrités proches de l'acteur iconique des films de Tim Burton. Outre la principale intéressée, Amber Heard, qui entend bien faire entendre ses arguments,...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !