POPCORN. Egérie L'Oréal depuis plus de trente ans, l'actrice Andie MacDowell était à Cannes lors du festival de 2019 pour promouvoir la marque. L'inoubliable interprète de 4 Mariages et un enterrement (ce soir sur TF1 Séries Films) évoquait pour Télé-Loisirs ses souvenirs de cinéma.
"Je ne l'oublierai jamais, ça m'a dévastée" : découvrez quel film fait pleurer Andie MacDowell (4 Mariages et un enterrement)

Le mannequinat et son talent naturel pour la comédie lui avaient ouvert les portes de Hollywood au début des années 1980. Avec l'excellent Greystoke (1983), où elle campait la Jane de Tarzan (Christophe Lambert), Andie MacDowell faisait une entrée remarquée dans le 7e art. Mais la véritable renommée arrivait deux ans plus tard, avec le film de Steven Soderbergh, Sexe, mensonges et vidéo, auréolé de la Palme d'Or à Cannes. Les années 90, son visage s'étalait sur les affiches des plus grands succès du cinéma : objet de fascination de la part de Bill Murray dans le cultissime Un jour sans fin, de Harold Ramis, compagne touchante de Gérard Depardieu dans Green Card, de Peter Weir, bourgeoise coincée dans Short Cuts, de Robert Altman (Lion d'Or à Venise), amoureuse qui échappe à Hugh Grant dans Quatre mariages et un enterrement

Un jour sans fin (Gulli) : qui est Margaret, la jolie fille d'Andie MacDowell ? (25 PHOTOS)

Celle qui, depuis 1985, est l'une des égéries les plus emblématiques de L'Oréal, était présente au Festival de Cannes 2019 en sa qualité d'ambassadrice de la beauté. "C'est toujours un honneur. Je me sens très à l'aise avec mon âge et le fait de représenter les femmes de ma génération", nous a-t-elle confié. "Je suis très ouverte sur la réalité de ce qui se passe quand on devient plus âgée et pouvoir donner des conseils". La belle actrice de 62 ans, toujours aussi élégante, s'est replongée pour Télé-Loisirs dans...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >