Faisant une pause durant ses vacances, Izia Higelin s'est confiée lors d'une interview au Parisien et a notamment évoqué sa grossesse et le décès de son père Jacques Higelin.
Izia Higelin se confie sur la mort de son père Jacques Higelin alors qu’elle était enceinte : "Il y a eu une transmission inexpliquée, chamanique"

Entre la Corse et la famille Higelin, c'est une histoire d'amour. Le père, Jacques Higelin, décédé en 2018, était un inconditionnel de l'île de Beauté, où il se rendait fréquemment et à laquelle il a rendu hommage en musique avec son titre La Ballade de chez Tao. Cet amour de la Corse, il l'a visiblement transmis à sa fille Izia Higelin. La jeune femme y passe ainsi ses vacances durant cet été 2020, comme souvent depuis dix ans, ainsi qu'elle le confie lors d'une interview au Parisien. La chanteuse explique revenir régulièrement sur les lieux que son père appréciait, comme le Club Olympique de Calvi dont elle aime "le côté simple". Difficile de ne pas évoquer la mémoire de son père ("Tout me ramène à lui quand je suis là"), décédé il y a un peu plus de deux ans, et auquel elle rend régulièrement hommage.

"Parfois, c'est immense, énorme, ça prend toute la place devant toi"

Evoquant l'album Citadelle, qu'elle a écrit alors qu'elle était enceinte de son fils né en août 2018, la fille de Jacques Higelin explique : "Quand j'avais mon fils dans mon ventre et que mon père a disparu, il y a eu une espèce de transmission inexpliquée, chamanique. Il m'a vraiment laissé une grande force". Le chanteur de Tombé du ciel est en effet mort en avril 2018, quelques mois seulement avant la naissance de son petit-fils.La chanteuse confie que Jacques Higelin est toujours très présent pour elle et que son deuil – qu'elle compare à "une baleine"...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !