Isabelle Adjani a annoncé sur son compte Instagram la perte d'une de ses amies, la créatrice de bijoux Hala Tayah, dans l'explosion qui a frappé Beyrouth hier après-midi.
Isabelle Adjani "dévastée" par le décès d'une de ses amies dans la double explosion de Beyrouth

Hier, mardi 4 août, en fin d'après-midi, le monde entier découvrait des images terribles en provenance de Beyrouth, la capitale du Liban. Une très violente double explosion a secoué le port de la ville. Selon le dernier bilan de la Croix-Rouge libanaise, plus de 100 personnes ont été tuées et plus de 4 000 autres blessées. Réuni en urgence, le Conseil supérieur de la défense a déclaré que les déflagrations étaient dues à l’explosion de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium dans le port. Déclarée "ville sinistrée" ce mercredi matin par les autorités libanaises, Beyrouth s'est réveillé sous le choc, dans un terrifiant décor post-apocalyptique. Un jour de deuil national a été déclaré aujourd'hui. L’onde de choc a provoqué des destructions partielles ou totales de centaines de bâtiments, des incendies et d’innombrables dégâts dans toute la ville sur des kilomètres, sans même parler du plus triste : le bilan humain, toujours évolutif mais déjà très lourd.

Isabelle Adjani "dévastée"

Les réactions de personnalités n'ont pas tardé à affluer sur les réseaux sociaux. Originaire du Liban, Léa Salamé a été bouleversée par les images de Beyrouth détruite par les flammes : "Je regarde en boucle, abasourdie, depuis des heures les images de mon pays natal, de la ville où je suis née, éventrée, détruite, je regarde les rues de mon enfance balayées par l’explosion" a écrit la journaliste de France 2 sur Instagram. C'est sur le...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !