"J'ai appris par internet (…) que ce n'était pas moi qui le faisais".
"Ils m’ont fait perdre 9 mois de ma vie" : Véronique Genest ne digère pas d’avoir été évincée de Demain nous appartient

La pilule ne passe toujours pas. Alors qu’elle avait été pressentie pour tenir l’un des rôles principaux de Demain nous appartient, au lancement du feuilleton en 2017, Véronique Genest a affirmé à de nombreuses reprises avoir été évincée au dernier moment.

Invitée de Philippe Vandel dans l’émission Culture Media, ce mercredi 16 septembre 2020 sur Europe 1, l’ex-interprète de Julie Lescaut est revenue sur cette histoire. Elle révèle notamment avoir été recrutée par un producteur, qui a été viré par la suite. "On a continué à m’entretenir dans l’illusion de ce rôle, qui avait reculé dans le temps, explique-t-elle (…) Et là j’ai appris par internet, alors que depuis un moment les journalistes m’appelaient, qu’ils y avaient pleins d’annonces avec ma photo disant « figuration pour jouer avec Véronique Genest », j’ai appris que ce n’était pas moi qui le faisaise.

À lire également

Véronique Genest : "Financièrement ça devient compliqué" !

Si la comédienne précise qu’elle ne l’aurait "surement pas fait au bout du compte", car le rôle avait beaucoup évolué au fil du temps, elle pointe du doigt l’attitude de TF1 : "TF1, à chaque fois que les journaux titrent « Ils m’o

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !