Dans Les Grosses Têtes, ce vendredi 14 février, Laurent Ruquier a tenu à commenter la fuite de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux. Comme beaucoup d'autres personnalités, l'animateur a pris la défense du désormais ex-candidat à la maire de Paris.
"Honteux", "Dégueulasse"... Laurent Ruquier réagit à l'affaire Benjamin Griveaux dans Les Grosses têtes

Ce vendredi 14 février 2020, Laurent Ruquier présentait ses habituelles Grosses Têtes sur RTL. Avec ses six pensionnaires du jour, ils n’ont bien évidement pas pu passer à côté du sujet qui fait les grands titres de tous les journaux aujourd'hui : la révélation de vidéos intimes étant associées à l’homme politique Benjamin Griveaux.

"C’est que c’est honteux d’avoir diffusé ce genre de vidéo "

Et étonnamment c’est Arielle Dombasle qui a commencé à aborder le sujet... "Il faut dire que Laurent nous a montré une fameuse chose ce matin..." "Mais c’est Christine Ockrent qui m’a demandé. Elle m’a dit : ‘Je veux voir, je veux voir’ " s’est justifié le patron des Grosses Têtes. Et l’ancienne présentatrice du JT de poursuivre la plaisanterie : "Ah ben oui je suis journaliste !" Une conversation bien sûr accompagnée de quelques blagues grivoises, dont Pierre Benichou ou Isabelle Mergault ont le secret. "Il faut dire que la photo était difficilement regardable... C’était la chose masculine en pleine possession de ses moyens", a tenu à préciser Arielle Dombasle, alors que le nom de Benjamin Griveaux n’avait toujours pas été cité dans la conversation. "Ce qu’il faut surtout dire, c’est que c’est honteux d’avoir diffusé ce genre de vidéo quand même. Que si effectivement, certains peuvent la voir c’est parce qu’un autre député En Marche l’a diffusé sur son compte Twitter, hier soir. Autrement on ne...