A l'occasion de la diffusion de Ne Le dis à personne, retour en images sur les cinq films qui ont marqué la carrière de l'artiste aux multiples casquettes.
Guillaume Canet (Ne le dis à personne) : les 5 films qui ont marqué sa carrière (VIDEO)

En 26 ans de carrière (il a débuté timidement en 1993 dans la série Alice Nevers, le juge est une femme), Guillaume Canet a mené un parcours dont il peut être fier. Devenu à 29 ans metteur en scène d'un premier long métrage salué par la critique (Mon Idole, avec François Berléand), il a depuis réalisé quatre autres œuvres de cinéma, dont l'excellent thriller Ne le dis à personne (2006) et son plus grand succès à ce jour, Les Petits mouchoirs (2010).

⋙ Guillaume Canet publie un cliché (un peu) honteux de Marion Cotillard sur Instagram... et c'est drôle ! (PHOTO)

Côté comédie, Guillaume Canet n'a pas non plus à rougir de son parcours. En 1998, à 25 ans, il s'impose tranquillement face à un poids lourd du cinéma français, Jean Yanne, dans le film Je règle mon pas sur le pas de mon père. Il devient dès lors très demandé, et enchaîne les rôles, donne la réplique à Leonardo DiCaprio (La Plage), joue au chat et à la souris avec sa future chérie Marion Cotillard, dans Jeux d'enfants, et montre qu'il peut aussi camper des rôles de salaud dans Darling (il est le mari alcoolique et violent de Marina Foïs). En 2014, il met tout le monde d'accord avec l'interprétation glaçante de deux nouveaux personnages peu recommandables dans La Prochaine fois je viserai le cœur (de Cédric Anger) et L'Homme qu'on aimait trop (d'André Téchiné).

Après la réalisation de la comédie loufoque Rock N Roll, et un détour par le jeu (Cézanne et moi, Mon...