Quel rapport Gilles Bouleau entretenait-il avec la télévision lorsqu'il était enfant ? Nous avions posé la question au journaliste l'année passée, à l'occasion de son anniversaire. Nous vous proposons de redécouvrir son interview.
Gilles Bouleau humilié dans la cour de l'école parce qu'il ne connaissait pas Zorro : sa touchante anecdote d'enfance

Joyeux anniversaire, Gilles Bouleau ! Le journaliste de TF1 fête ce lundi 25 mai ses 58 ans. L'occasion de re vous proposer cette interview réalisée l'an dernier, dans laquelle on lui demandait quel rapport il entretenait avec le petit écran quand il était enfant.

Télé-Loisirs : Enfant, comment viviez-vous le fait de ne pas avoir de télévision ?

Gilles Bouleau : Pas très bien ! Je me souviens d’un jour à l’école primaire où un gamin avait pointé une branche dans ma direction en disant : "Je suis Zorro". J’avais répondu : "Mais c’est qui Zorro ?" Tout le monde m’avait regardé comme si j’étais un imbécile. Sur le moment, je m’étais senti bien seul…

Vous ne regardiez donc jamais le petit écran ?

Très rarement. Il m’arrivait d’aller chez une personne qui n'habitait pas très loin de chez moi et qui avait la télévision. Là, je mangeais des biscottes en regardant Tintin. C’était une récompense ! Lorsque nous partions en vacances en Corse, mes parents louaient une maison où il y avait un téléviseur. D’ailleurs, mon père m’avait dit un jour, alors que j’avais 6 ans : "Attention : la speakerine, elle voit tout ce que tu fais !" J’étais complètement flippé. J’ai longtemps cru que Denise Fabre me surveillait !

⋙ Gilles Bouleau affiche son soutien à Jean-Pierre Pernaut, récemment opéré d'un cancer de la prostate : "Je t'embrasse"

À 11 ans, vos parents achètent finalement un poste de télévision...

Oui, ils ont cédé...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !