De passage à Nice pour l'avant-première de Papi Sitter, le nouveau film de Philippe Guillard, Gérard Lanvin a, une fois de plus, eu des mots sévères à l'encontre des César.
Gérard Lanvin dégomme les César, cérémonie qui "rend les gens jaloux et aigris"

Le 28 février prochain se tiendra à la salle Pleyel, à Paris, la 45è cérémonie des César. Animé cette année encore, par l'actrice et humoriste Florence Foresti, le grand raout annuel qui récompense le meilleur du cinéma français, doit néanmoins faire face à quelques polémiques. Avant même les nominations, qui seront dévoilé mercredi 29 janvier avec en toile de fond la polémique Polanski, c'est un autre scandale qui entachait la cérémonie début janvier. La Société des Réalisateurs de Films accusait alors l'Académie d' "agissements discriminatoires", en censurant la présence de certaines personnalités lors des parrainages de jeunes talents, à l'instar de Virginie Despentes. Mardi, c'est une autre voix qui s'élève contre les César : celle de l'acteur Gérard Lanvin. Le comédien, qui a toujours refusé de se rendre à la grand messe du cinéma hexagonal, et ce, même lorsqu'il était nommé voire lauréat, comme en 1995, où il fut sacré meilleur acteur pour Le Fils préféré, est particulièrement dur quant au principe même de cette cérémonie.

"Les César d'honneur, c'est triste à mourir"

Interrogé par nos confrères de Var matin, alors qu'il était à Nice pour l'avant-première de Papi Sitter, le nouveau film de Philippe Guillard, Gérard Lanvin a réaffirmé son animosité à l'encontre de cette cérémonie. "Le milieu du cinéma n'est déjà pas le plus sympa qui soit. C'est extrêmement compétitif , il y a beaucoup de jalousies et...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >