Selon "L'Obs", un violent accrochage a eu lieu samedi, lors d'une Université citoyenne organisée par des gilets jaunes, entre Francis Lalanne et une équipe de l'émission "Quotidien". Des coups auraient d'ailleurs été portés par le chanteur sur le cameraman.
Francis Lalanne accusé d’avoir frappé un cadreur de Quotidien (TMC)abacapress

Avignon accueillait le week-end dernier une Université citoyenne réunissant des gilets jaunes pour évoquer des sujets liés à la démocratie ou encore à l’écologie. Samedi après-midi, le public présent à cet événement avait rendez-vous pour une conférence sur le thème « France pays des droits de… ? ». Mais ce débat a été interrompu par un violent accrochage survenu quelques mètres plus loin et impliquant Francis Lalanne ainsi qu’une équipe de Quotidien menée par le journaliste Paul Larrouturou.

Selon le Nouvel Obs qui révèle les faits, le journaliste, son preneur de son et son cadreur auraient été pris à partie par le chanteur qui n’aurait pas supporté les questions qui lui étaient posées. Jusqu’à s’en prendre physiquement à l’un des membres de l’équipe. « Monsieur Lalanne, vous avez agressé physiquement mon caméraman, vous lui avez mis une droite, ce n’est pas normal ! », aurait ainsi lancé Paul Larrouturou cité par L'Obs. « Je vous avais demandé de baisser votre caméra et vous continuez à filmer. Sache que ce que vous faites là c’est de la violence ! », aurait répliqué Francis Lalanne en niant avoir frappé le cadreur.

À lire également

“Je vous propose de commettr

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >