La chaîne France 4 devait disparaître dimanche 9 août.. Finalement, elle obtient l'autorisation d'émettre une année supplémentaire. Sa soeur France Ô n'a pas la même chance.
France 4 : la chaîne va finalement continuer d'émettre mais...

Le confinement lui a permis de sauver sa peau... vouée à disparaître à la fin de la semaine, la chaîne France 4 va finalement pouvoir émettre pendant encore un an. Une décision prise par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, qui a, en revanche, bien décidé de mettre fin à France Ô, la chaîne publique des outre-mers. En juillet, déjà, la ministre s'interrogeait sur la pertinence de supprimer France 4, qui a, ces derniers mois, vraiment assuré une mission de service public : "Est-ce que les missions qui ont été assurées par France 4 peuvent être assurées d'une autre façon ? Je n'en suis pas sûre ", avait-elle notamment déclaré.

Il faut dire que pendant la période du confinement, qui s'est étendue de mars à mai, France 4 a prouvé toute son importance. C'est en effet sur cette chaîne jeunesse qu'ont été diffusés des cours en direct adaptés à tous les niveaux (La maison Lumni), permettant ainsi aux petits Français, privés d'école, de continuer à suivre le programme de l'Education Nationale.

La suppression de France 4 et France Ô décidée en 2018

C'est en juin 2018 que Françoise Nyssen, la ministre de la Culture de l'époque, avait annoncé la disparition programmée de France 4 et de France Ô. La fermeture de ces deux chaînes devait permettre une économie de plusieurs dizaines de millions d'euros et ainsi rediriger les investissements vers le numérique.

Si France 4 a finalement sauvé sa peau in-extremis, le sort de France Ô a...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !