Dans Good Morning Week-end, l'émission de la chaîne Non Stop People, Fabien Lecoeuvre s'est confié sur le cyberharcèlement dont il aurait été victime de la part de Michel Polnareff et de quelques-uns de ses fans.
Fabien Lecoeuvre se confie sur le cyberharcèlement dont il aurait été victime de la part de Michel Polnareff (VIDEO)

Chroniqueur de Cyril Hanouna ou de Patrick Sébastien, mais également auteur de nombreux ouvrages, Fabien Lecoeuvre a aussi été l'attaché de presse de Michel Polnareff pendant de nombreuses années. Invité de Mickaël Dorian dans Good Morning Week-end sur Non Stop People, il est revenu sur la drôle de relation qu'il entretient avec le célèbre chanteur. Et comme à son habitude, il s'est livré sans langue de bois sur cette amitié parfois conflictuelle. "Il y a eu beaucoup de disputes, beaucoup de réconciliations. C'est fait de mariages et de divorces. En même temps, c'est un peu normal. Toutes ces stars comme ça sont très cyclothymiques", a-t-il notamment constaté. Et si en ce moment, leur relation est "au calme" - "j'ai pas de nouvelles, donc tout va bien", a souligné celui qui avait révélé son passé dans le porno l'an dernier - elle a parfois pris un tour très violent.

"J'ai eu une forme de cyberharcèlement avec lui", a-t-il lâché avant de signaler qu'il préférait ne pas trop ébruiter cette affaire. "A partir du moment où j'ai arrêté de travailler avec lui, il a commencé à m'envoyer des piques un peu sur ses réseaux sociaux. Comme tous ces grands artistes, il a comme ça, ce qu'on appelle des fans autour de lui, qui le suivent, il y a 30 000, 40 000 personnes, 100 000 personnes. Il expliquait que je n'avais été ni son attaché de presse, ni son agent, ni même personne. C'est à peine s'il me connaissait", a-t-il poursuivi. "C'est...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >