Ce dimanche 26 septembre à 21h05 sur M6, Capital consacrera un reportage au phénomène très lucratif de la viande sans viande. Dans un extrait à découvrir en avant-première, un boucher s'agace contre ce marché qui prend de l'ampleur.
Exclu. Capital (M6) : un boucher s'emporte contre le marché de la fausse viande, plus chère que la vraie (VIDEO)

Peut-être meilleure pour la santé, mais pas forcément pour celle du porte-monnaie des consommateurs. Dans une quinzaine d'années, le marché de la fausse viande "devrait peser dans le monde plus de 120 milliards d'euros". C'est l'un des enseignements d'un reportage intitulé "Saucisses, nuggets, steak : la révolution végétale" à découvrir dans Capital sur M6, à 21h05, ce dimanche 26 septembre. On y découvrira le témoignage d'un boucher en colère contre ce business qui ne cesse de prendre de l'ampleur. "Quand lui vend de la viande hachée 15 euros le kilo, son imitation à base de blé est à 26 euros en grandes surfaces, soit 73% plus cher", explique la voix off de l'émission présentée par Julien Courbet, dans un extrait que Télé-Loisirs dévoile en avant-première. Idem pour la volaille : les aiguillettes de soja qui la remplacent dans certains magasins sont vendues 65% plus cher. "Je trouve ça très cher pour ce que c'est, ça reste que des légumes. Ils vendent des légumes plus chers que de la viande", s'agace l'artisan boucher Romain Leboeuf. Au-delà du prix, ce Meilleur Ouvrier de France déplore que les industriels utilisent des termes que l'on rapporte habituellement à la viande comme celui de "steak".

"Appeler des légumes de la viande, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. Une galette de blé, de tournesol, de soja, avec tout ce qu'on veut dedans... On peut mettre de la betterave pour faire du jus, ce n'est pas du jus de viande, c'est...