Ce mardi 12 mai, Les 12 coups de midi a fait son grand retour à l'antenne dans une formule inédite. Si les téléspectateurs sont ravis de retrouver Eric, l'actuel champion du jeu de TF1, certains fustigent sa "dérogation spéciale".
Eric (Les 12 coups de midi) : sa "dérogation spéciale" fait jaserSource : capture d'écran TF1Capture vidéo

Depuis mardi, Les 12 coups de midi a fait son grand retour dans une formule inédite sur TF1. Les fidèles de l'émission ont pu constater de nombreux changements sur le plateau du jeu, notamment l'absence de public. En raison de l'épidémie de coronavirus qui sévit à travers le monde, la production a pris toutes les précautions nécessaires au bon déroulement des tournages en faisant respecter les gestes barrières et en appliquant la distanciation sociale.

Dans une interview accordée au Parisien, Jean-Luc Reichmann explique que le casting des participants a également été impacté. "Nous avons privilégié des candidats qui résident dans un périmètre de 100 km", a expliqué l'animateur. Une exception a en revanche été faite pour Eric, l'actuel maître de midi, qui réside à plus de 450 km du lieu de tournage. Selon le reglèment du gouvernement, il est possible de circuler librement dans un rayon de 100 kilomètres, tout trajet au-delà de ce périmètre doit être justifié d'un motif. Le candidat qui vit en Bretagne a alors pu bénéficier d'une "dérogation spéciale" pour qu'il puisse poursuivre son aventure. La production lui a également trouvé "un logement à côté du studio".

La "dérogation spéciale" d'Eric ne passe pas auprès de certains internautes

Si les téléspectateurs sont ravis de retrouver Eric, certains internautes fustigent le traitement de faveur qui lui a été accordé. "Je croyais que c'était 100 kilomètres a vol d'oiseau maximum sauf pour motif de travail, les gains reçu ne sont pas imposables donc c'est pas considéré comme un emploi dans ce cas. Ai-je raison ? ", "Que pensez-vous de la reprise des 12 coups de midi avec Eric, qui vit à plus de 500 kilomètres de Paris ?? Les 100 kilomètres à vol d’oiseau se sont-ils pas pour tous ou est-ce une histoire de fric encore ??", "Donc ma sœur institutrice en Île-de-France ne peut pas rentrer chez moi en Normandie le week-end mais Eric a une dérogation spéciale pour faire Les 12 coups de midi ? J’en peux plus de cette émission", peut-on lire sur Twitter. Si la production n'a pas encore réagi à la polémique, le Breton reste quant à lui concentré sur son objectif : battre le record de participations de l'émission. Avec 163 participations au compteur, il est désormais à 20 émissions pour égaler le record détenu par Christian Quesada.

 

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.