À quelques heures du deuxième prime de The Artist, sur France 2 dès 20 h 40, Élodie Mermoz, membre du jury professionnel, évoque son arrivée, son rôle dans l'émission de Nagui et son métier.
Élodie Mermoz, jurée de The Artist, réagit à l'évolution de l'émission : "Nous allons devoir monter en exigence"

Les téléspectateurs de France 2 ont fait sa connaissance la semaine dernière : la directrice artistique Élodie Mermoz vient d'intégrer, en effet, le jury de The Artist, le télé-crochet nouvelle génération de la chaîne, produit et présenté par Nagui. Accompagnée dans sa tâche par Emmanuel Virot (également directeur artistique), mais aussi par une personnalité différente chaque semaine - Clara Luciani lors du premier prime, Tryo ce samedi 18 septembre 2021 -, la jurée évoque pour Télé-Loisirs son arrivée dans l'émission, l'évolution de sa mécanique, mais aussi, sa passion pour son métier.

Télé-Loisirs : Comment avez-vous été approchée pour The Artist ?

Élodie Mermoz : J’ai fait la rencontre d’Emmanuel Virot (le second juré de l’émission, NDLR). Il m’a présentée à la production. Ça s’est fait dans le cadre d’échanges extrêmement informels, sur la passion et l’approche de nos métiers. En tant que professionnelle, j’attendais un programme comme celui-là depuis longtemps. Un vrai programme de service public, qui prenne le risque de présenter des auteurs-compositeurs inconnus du grand public, en les accompagnant au fil des semaines. Un vrai programme de médiation pour donner accès au grand public à plus de diversité musicale, ce qui a mon sens manque de plus en plus cruellement.

Comment appréhendiez-vous cet exercice de jurée ?

J’avais mis de côté l’objet télévisuel. Je ne pensais qu’à une...