La souveraine britannique a décidé de s'en prendre au producteur de films américain déchu et lui assène un coup fatal.
Elisabeth II règle ses comptes avec Harvey Weinstein et lui porte un sacré coup !

On vous l'a dit : faut pas pousser Mémé dans les orties ! Non il ne faut pas l'énerver notre Elisabeth II. Harry et Meghan l'ont appris à leur dépend, eux qui se sont vus imposés une sortie de route royale radicale. Alors pourquoi Harvey Weinstein aurait-il échappé au courroux de sa Très Gracieuse Majesté, hein ? Car c'est un fait, la souveraine britannique vient de prendre une grave et fatale décision à l'encontre du producteur déchu de Hollywood. Mais pour cela remontons donc quelques années en arrière...

Décoré... et désormais déchu

Le 19 avril 2004 , Harvey Weinstein, producteur surpuissant de l'industrie du cinéma anglo saxon, est fait commandeur honoraire de l'ordre de l'Empire britannique par la reine Élisabeth II, pour sa contribution à l'industrie du cinéma britannique. Quel honneur d'être ainsi considéré par la monarque la plus puissante du monde. Et puis cela assoit sa satisfaction toute personnelle. Sauf que depuis le mouvement #metoo a beaucoup entâché la réputation du sulfureux Weinstein. Toute cette (mauvaise) pub autour de lui et la découverte de ses moeurs salaces et condamnables n'ont bien évidemment pas plu à Elisabeth II.

La reine a tranché

Il faut dire qu'avoir un bonhomme condamné à 23 ans de prison pour viol dans son aéropage direct, ça la fiche mal. D'autant qu'une certaine affaire Epstein liée à des relations sexuelles sur mineures entâche déjà son fiston chéri... Il fallait agir ! Et c'est ce que Lilibet a...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !