Le documentaire Diva des 90S programmé sur Arte ce vendredi 19 juin dès 22h35 revient sur le parcours de Whitney Houston, Mariah Carey et Céline Dion. L'occasion de vous rappeler quelques caprices de stars, de leur part ou de celle de leurs consœurs..
Divas des 90s (Arte) : les plus gros caprices des stars de la chanson

Adulées des foules et des médias, parfois décriées pour leur look ou leurs frasques, les divas de la chanson, qui sont à l'honneur sur Arte ce vendredi, ont toujours les regards portés sur elles. Et qui dit diva dit caprices ! Lors de son passage à Star Académy, Mariah Carey avait imposé d'avoir la professeur de chant dans son oreillette afin de répéter mot pour mot son discours, et donner l'impression de maitriser la langue française. Quant à Britney Spears, la chanteuse qui s'est récemment cassé le pied avait refusé tout contact, de la production à l'animateur, qui ne pouvait ni la toucher, ni lui adresser la parole. La blonde avait également réquisitionné un étage entier et imposé de faire évacuer le public quand elle a chanté seule.

Madonna entourée de 50 personnes pour un passage éclair

Des caprices, il y en a eu également aux NRJ Music Awards, comme nous l'a révélé Jacques Grimal, coordinateur de l'événement depuis sa création, en 2000. Venue en jet privé il y a une dizaine d'années, Madonna n'avait fait qu'un passage éclair : "Elle a juste pris une douche dans sa suite du Majestic. Les gerbes de fleurs, les corbeilles de fruits, le lit king size… elle n'en a pas profité, car elle est repartie avant la fin de l'émission". Certaines célébrités viennent (très) accompagnées. La même Madonna avait ainsi débarqué avec une équipe de près de 50 personnes : gardes du corps, agent, attachée de presse, danseurs, etc. La...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !