Alors que la démission d'Edouard Philippe a été officiellement actée par l'Elysée ce vendredi 3 juillet au matin, les cartons de déménagement ont (déjà) fait leur apparition à Matignon..
Démission d'Edouard Philippe : cette image qui en dit long sur l'avenir de l'ex-Premier ministre avant le remaniement (VIDEO)

C'est la bombe politique de cette fin de semaine. Alors qu'Emmanuel Macron avait annoncé un remaniement ministériel post-Municipales 2020, avant le 8 juillet prochain, le sort du Premier ministre était en suspens. Fort de sa franche réélection au Havre, saluée par la majorité à l'Assemblée, Edouard Philippe semblait en position de force. Rester et peser ? Partir en étant populaire et être ainsi une éventuelle épine dans le pied du chef de l'Etat avant la future échéance présidentielle ? Les éditorialistes politique s'en sont donnés à cœur joie, s'appuyant même sur la relecture d'une interview d'Emmanuel Macron à nos confrères de la presse régionale. A la question "C’est de l’histoire ancienne avec Édouard Philippe ?", le chef de l'Etat a décidé de faire effacer le "Au contraire" de sa première mouture de réponse. Un signe avant-coureur confirmé par les annonces officielles de ce vendredi 3 juillet.

Le signe qui ne trompe pas...

Une démission présentée et acceptée par l'Elysée au matin en précisant "qu'Edouard Philippe assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement." Un nouvel exécutif qui sera annoncé dans les "prochaines heures." Reste une minuscule (et improbable) interrogation, le Premier ministre démisisonnaire pourrait-il être reconduit ? Alors que les rumeurs autour de la nomination de Florence Parly bruissent, une image semble définitivement...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !