Ce vendredi 18 octobre, Justine et Tristan se retrouvent en garde à vue dans le cadre de l'affaire du meurtre de Pierre. Au procès de Laurence, Virginie contre-attaque et fait dégoupiller Victor. Voici ce qui vous attend dans l'épisode 576 de Demain nous appartient !
TF1Capture vidéo

Si vous ne souhaitez rien savoir de l'épisode 576 de Demain nous appartient qui sera diffusé ce vendredi 18 octobre à 19h20 sur TF1, nous vous recommandons de ne pas lire les lignes qui vont suivre car elles contiennent de nombreux spoilers ... Si vous choisissez de poursuivre la lecture, découvrez ce qui vous attend ce soir !

Tristan et Justine nient être impliqués dans le meurtre de Pierre

Après avoir tenté de fuir en Suisse, Tristan et Justine ont été interpellés par la police. Le couple se retrouvent désormais au commissariat de Sète. Face à Aurore, Tristan et Justine nient être impliqués dans le meurtre de Pierre et assurent qu'ils n'ont pas voulu s'enfuir. Le couple maintient qu'il voulait juste passer les vacances de la Toussaint avec Coline en Suisse. Aurore ne croit pas à leur version des faits. Cette dernière trouve suspect que le couple soit parti précipitamment avec 15 000 euros sur eux. Malgré la preuve du remontoir de la montre de Pierre retrouvé dans la voiture de location, le couple continue de clamer leur innocence. Aurore tente un coup de bluff auprès de Justine : elle lui raconte que Tristan a fini par craquer et a tout avoué. Justine ne tombe pas dans le piège et maintient son histoire. Excédée, Sara estime que l'ex-cam girl est une victime dans cette affaire. Agacée, Aurore retire Sara de l'affaire. En parallèle, Sylvain, sorti de prison, tente de se racheter auprès de sa famille. Il explique à sa femme Christelle pourquoi il l'a trompée. Se sentant en partie responsable de cette situation, Christelle pardonne son mari. De retour au commissariat, la mère de Justine, Françoise, débarque et fait un aveu inattendu...

La brillante stratégie de Virginie 

Si Lou a tenté de faire passer Laurence pour une manipulatrice au cours de son procès, Virginie a prévu une stratégie pour sa cliente. Alors que Timothée, seul témoin du meurtre de sa soeur Lola, livre sa version accablante des faits, Virginie va se servir des troubles autistiques de ce dernier pour prouver qu'il est incapable d'analyser l'émotion des gens. Virginie démontre ainsi que Timothée n'est pas capable de dire si Laurence a voulu intentionnellement tuer Lola. Par la même occasion, elle demande au juge d'invalider le témoignage de l'adolescent. Fou de rage, Victor sort de ses gonds en insultant l'avocate et l'accuse d'avoir piéger son fils. La séance est alors suspendue.

Souleymane est de retour

Lors de l'épisode précédent, Valérie et Antoine ont diffusé un signalement de disparition de leur fils Souleymane sur le site d'Infos Sète. Sans nouvelle, le couple se résoud à se rendre au commissariat lorsque Souleymane fait son retour à la maison. L'adolescent explique les raisons de sa fugue : il en a marre de voir ses parents se disputer. Il exige à ces derniers de trouver une solution à leurs conflits. Soulagé d'avoir retrouvé son fils, Antoine se rend à Infos Sète afin de remercier Rose pour son aide. Il lui avoue qu'il pense toujours à elle. Troublée par les déclarations d'Antoine, l’écrivaine stoppe ce dernier dans son élan.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.